1ère édition du Salon de la Pêche et de l’Economie Maritime de l’OCI

Conformément à la résolution adoptée par la 32ème Session Ministérielle du Comité Permanent pour la Coopération économique et Commerciale des Etats Membres de l’OCI, tenue du 21 au 24 Novembre 2016 à Istanbul – République de Turquie, qui a accueilli favorablement l’offre de la République du Sénégal pour abriter le salon de l’économie maritime des Etats Membres de l’OCI , le Centre Islamique pour le Développement du Commerce (CIDC) et le Ministère de la Pêche et de l’Economie Maritime de la République du Sénégal organisent en collaboration avec la Société Internationale Islamique pour le Financement du Commerce (ITFC)/Groupe de la Banque Islamique de Développement, la  1ère édition du Salon de la Pêche et de  l’Economie Maritime et des Etats Membres de l’OCI, durant le premier trimestre 2018 au Centre International de Conférences Abdou Diouf de Diamniadio (CICAD) – Dakar, République du Sénégal, sous le thème «Économie maritime et Durabilité».

Il est à signaler que le Royaume du Maroc est l’invité d’honneur de cette première édition du Salon.

A cette occasion, un séminaire, une rencontre acheteurs-vendeurs ainsi qu’une visite des entreprises sénégalaises locales seront organisées par le CIDC et la Société Internationale Islamique de Financement du Commerce (ITFC) dans le cadre du développement du secteur de la pêche dans les États Membres de l’OCI en marge de ce salon.

Participants

Le salon sera ouvert à la participation de 57 Etats Membres de l’OCI, aux institutions de l’OCI, aux Centres de Promotion des Exportations des Etats Membres et aux opérateurs économiques publics et privés des Etats Membres.

Participeront également à cette manifestation, les Etats ayant le statut d’observateur à l’OCI (Bosnie-Herzégovine, République Centrafricaine, Royaume de Thaïlande, Fédération de la Russie, Etat Turc de Chypre), ainsi que les opérateurs économiques des minorités musulmanes dans des pays non Membres de l’OCI.

Exposants

Ce Salon est ouvert à la participation des entités spécialisées dans les secteurs de l’économie maritime, à savoir :

  • Administrations publiques, décideurs et entreprises privées ;
  • Organisations Internationales et ONG opérant dans le domaine de l’environnement ;
  • Organismes et institutions d’appui au développement durable ;
  • Associations écologiques ;
  • Collectivités locales ;
  • Institutions de renforcement des capacités : recherches, informations, nouvelles technologies ;
  • Instituts de R&D en économie maritime ;
  • Chambres de Commerce, d’Industrie et d’agriculture ;
  • Institutions financières Internationales et régionales d’appui aux différents sous-secteurs de la pêche (la Banque Islamique de Développement, la Banque Mondiale, la Banque africaine de Développement, la Banque Ouest Africaine de Développement et autres institutions financières, FAO, UEMOA, CEDEAO …..).

Objectifs du Salon

L’objectif de ces manifestations est de fournir une plate-forme pour les parties prenantes dans le secteur Maritime et de la pêche (Autorités chargées de la pêche, l’aquaculture, le transport maritime et les activités portuaires, les partenaires techniques et financiers nationaux et internationaux, les associations de l’industrie, Instituts de R&D etc. …) dans les États Membres de l’OCI pour promouvoir leurs produits et services, en vue d’accroître les échanges commerciaux et les investissements pour explorer les dernières technologies et d’assurer le développement durable de ces secteurs.

Parmi les objectifs visés lors des réunions Acheteurs-Vendeurs:

  • Examiner la situation de ce secteur afin d’identifier les potentialités qui pourraient contribuer à la réalisation d’un développement durable des échanges commerciaux ;
  • Créer des occasions de rencontre entre les opérateurs économiques dans ce secteur et établir des relations directes entre eux ;
  • Permettre aux différents opérateurs et aux parties concernées dans ce secteur (exportateurs, importateurs, banquiers, transporteurs, administrations, organisations internationales) d’échanger leurs points de vue et de confronter leurs expériences ;
  • Développer un partenariat industriel entre les pays de l’OCI dans le secteur de la pêche.

Merci de consulter la brochure préliminaire en bas de page ..

Secteurs d'activités

  • Production ;
  • Transformation des produits de la pêche et de l’aquaculture ;
  • Construction navale ;
  • Organisme institutionnel ;
  • Matériel & équipement Emballage, ;
  • Informatique ;
  • Presse spécialisée ;
  • Sécurité – Sûreté : Action de l’État en mer (police, surveillance, sauvetage, lutte anti-pollution, lutte incendie, contre-terrorisme) ;
  • Activités portuaires (Pilotage, Remorquage, Lamanage, Gestion portuaire, Dépollution) ;
  • Transports maritimes (Passagers, Fret) ;
  • Offshore (Énergies marines renouvelables, Pétrole/Gaz, Missions Scientifiques) ;
  • Autres.

Réservation et aménagement des stands

Les sociétés désirantes de participer au salon déterminent la superficie d’exposition dont elles auront besoin dans le formulaire de participation ;

Les exposants sont priés de préciser les noms de leurs délégués et les renseignements les concernant;

Les réservations sont confirmées après paiement des frais et envoi du formulaire de participation, dûment rempli (voir brochure préliminaire du salon – ci-dessous – ou contacter le Centre Islamique pour le Développement du Commerce -CIDC- dont les informations de contact sont indiquées dans la brochure)

Visa d’entrée en République du Sénégal

Les visas seront accordés aux participants au Salon selon les conditions suivantes :

  • Communiquer les noms des demandeurs de visas à la Société EXCAF Communication au moins un mois avant l’ouverture du Salon ;
  • Les demandes de visas sont acceptées  après confirmation de la réservation et paiement des frais de participation, pour une superficie égale, au moins à  9 mètres carrés ;
  • Les exposants doivent nécessairement solliciter un visa d’entrée au Sénégal auprès des Ambassades de la République du Sénégal accréditées dans leurs pays respectifs.(ou celles qui représentent la République du Sénégal)

Douanes

Un régime d’admission temporaire sera sollicité pour les produits destinés à être exposés et réexportés

Pour toutes informations complémentaires sur les formalités douanières, les exposants peuvent s’adresser à la DIRECTION GENERALE DES DOUANES de la République du Sénégal.

Mettre l’adresse et les contacts de la DIRECTION GÉNÉRALE DES DOUANES de la République du Sénégal.

Documents à télécharger

Brochure (préliminaire)